Historique

Historique

La Cave du Consul a été créée aux environs de 1910 par Ernest Martin. En 1947, son fils Robert commence la vente directe en bouteilles. En 1970, Michel reprend l’exploitation et la développe. Depuis 2006, les fils, Laurent et Nicolas représentent la quatrième génération.

Origine de l’appellation Consul et Rustica

L’Helvétie romaine a connu déjà la noble culture de la vigne. De riches domaines viticoles appelés « villas rustiques » s’étendaient sur les collines des bords du Léman. Les voies romaines reliaient bourgs et villes, partant de la borne miliaire dorée qui s’élevait au centre du forum à Rome. De mille pas en mille pas, les bornes miliaires, dédiées à l’Empereur s’échelonnaient. A chaque 10000 pas, des maisons de poste renfermaient chevaux de relais pour les courriers qui portaient les édits impériaux et rapportaient à Rome les nouvelles des provinces.

Sur la route de Genève à Orbe (Urba), entre Nyon, la Cité équestre et Lausonium, Perroy au centre d’une région vinicole florissante, fut un de ces relais impériaux.

A part les lacustres qui furent sans doute soumis à un régime exclusivement aquatique, nos ancêtres ont de tout temps cultivé la vigne et aimé le vin. Selon la légende, c’est un forgeron helvète du nom d’Hélicon qui a rapporté de Rome le premier cep et « forgé » nos premiers vignobles. La culture de la vigne étendait donc déjà ses pampres sur les rives du Léman, au temps des Césars, comme l’attestent les statuettes de Baccus retrouvées dans nos vignes et les vestiges  de ces domaines viticoles appelaient  « Villas rustiques ».

Suite à cet historique les vins de notre domaine  s’appelèrent :

  • pour le blanc : Le Relais du Consul, qui devint par la suite Le Consul
  • pour le rouge : Rustica